2/20 La maison était pleine de gens qui surveillaient W. Allen

Malgré le fait précédent, l’abus sexuel présumé aurait eu lieu dans une maison pleine de personnes hostiles à Woody Allen. De plus, il leur avait expressément ordonné de le surveiller et de ne jamais le laisser seul avec Dylan.

2/20 Malgré le fait 1, la maison où aurait eut lieu l'abus sexuel présumé était remplie de gens hostiles à Woody Allen, chargés de le surveiller et de ne jamais le laisser seul avec Dylan.
Sélectionnez l’image pour voir les 20 faits indéniables en un seul coup d’oeil.

L’abus sexuel présumé aurait eut lieu dans une maison pleine de gens chargés de surveiller Woody Allen

L’’abus sexuel présumé aurait eut lieu le 4 août 1992 dans la maison de vacances de Mia Farrow, dans le Connecticut, Frog Hollow.

Dans son essai écrit en 2018, Moses Farrow déclare:

Le 4 août 1992 était une journée chaude et ensoleillée à Bridgewater dans le Connecticut. Mais dans la maison de campagne de notre famille, Frog Hollow, l’ambiance était glaciale. Ma mère, Mia Farrow, était allée faire du shopping avec Casey Pascal, une amie dont elle était très proche depuis leur enfance. A ce moment, j’avais 14 ans et j’étais resté à la maison ce jour-là, avec ma petite soeur Dylan, qui venait d’avoir 7 ans, mon frère Satchel (qui se fait maintenant appeler Ronan) qui avait 4 ans, et les trois enfants de Casey. Nous étions surveillés par notre baby-sitter, Kristi, par la baby-sitter de Casey, Alison, et par notre professeur de français, Sophie. C’était une maison pleine de monde.

Il y avait un autre adulte dans le salon ce jour-là, assis par terre, en train de regarder “Qui veut la peau de Roger Rabbit ?” avec nous : Woody Allen. En apparence, ce n’était pas différent des autres fois où il était venu nous voir dans notre maison de campagne. Mais ma mère nous avait demandé de le surveiller et de ne pas le perdre de vue.

Ceci est confirmé par le document de la Cour suprême: “Mme Farrow avait précédemment informé Mme Groteke que M. Allen ne devait pas être laissé seul avec Dylan.”

Et par la nounou Monica Thompson: “Mme Farrow a préparé le terrain pour signaler l’incident impliquant Dylan. Pendant plusieurs semaines, Mme Farrow a insisté pour que M. Allen ne soit pas laissé seul avec Dylan et voulait que je sois tout le temps avec eux.

Fait précédent et fait suivant

Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin aussi souvent qu’il le voulait.

Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.
Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.

Seule Dylan Farrow a accusé Woody Allen de l’avoir abusée sexuellement une et une seule fois.

3/20 L’abus sexuel d’enfants est une déviation compulsive qui exige la répétition. Seule Dylan Farrow a accusé Woody Allen de l’avoir abusée sexuellement une et une seule fois.
L’abus sexuel d’enfants est une déviation compulsive qui exige la répétition. Seule Dylan Farrow a accusé Woody Allen de l’avoir abusée sexuellement une et une seule fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *