1/20 W. Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin

Woody Allen a été seul dans son appartement avec Dylan Farrow un nombre incalculable de fois et aurait pu l’abuser sexuellement sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.

Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.
Sélectionnez l’image pour voir les 20 faits indéniables en un seul coup d’oeil.

Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin aussi souvent qu’il le voulait

Durant leur 12 années de relation amoureuse, Woody Allen et Mia Farrow n’ont jamais été mariés et n’ont jamais vécu ensemble.

Woody Allen vivait dans le quartier Upper East Side de New York, Mia Farrow et ses enfants vivaient dans le quartier ouest de Central Park. En fait, en douze années, Woody Allen n’est jamais resté dormir une seule fois dans l’appartement de Mia Farrow.

Woody Allen s’est retrouvé seul avec Dylan Farrow dans son appartement de la 5ème avenue un nombre incalculable de fois et aurait pu abuser sa fille adoptive sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.

Fait précédent et fait suivant

Mia Farrow connaissait tout particulièrement bien la chanson “Avec Mon Papa Dans Le Grenier” où un père incestueux joue de la clarinette (Woody Allen est clarinettiste).

La chanson de Dory Previn "Avec Mon Papa dans le Grenier" où un père incestueux joue de la clarinette (Woody Allen est clarinettiste) était particulièrement familière à Mia Farrow.
La chanson de Dory Previn “With My Daddy in the Attic” (Avec Mon Papa dans le Grenier)” où un père incestueux joue de la clarinette (Woody Allen est clarinettiste) était particulièrement familière à Mia Farrow.

L’abus sexuel présumé aurait eut lieu dans une maison pleine de gens chargés de surveiller Woody Allen.

Malgré le fait précédent, l'abus sexuel présumé aurait eu lieu dans une maison pleine de personnes hostiles à Woody Allen.
Malgré le fait précédent, l’abus sexuel présumé aurait eu lieu dans une maison pleine de personnes hostiles à Woody Allen. De plus, il leur avait été expressément ordonné de le surveiller et de ne jamais le laisser seul avec Dylan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *