20/20 Dory Previn: inceste, grenier et clarinette

La chanson de Dory Previn “Avec Mon Papa dans le Grenier” où un père incestueux joue de la clarinette (Woody Allen est clarinettiste) était tout particulièrement familière à Mia Farrow.

La chanson de Dory Previn "Avec Mon Papa dans le Grenier" où un père incestueux joue de la clarinette (Woody Allen est clarinettiste) était particulièrement familière à Mia Farrow.
Sélectionnez l’image pour voir les 20 faits indéniables en un seul coup d’oeil.

Avec mon papa dans le grenier (With My Daddy in the Attic)

“Sans aucun doute, l’idée du grenier lui est venue (Mia Farrow) de la chanson de Dory Previn, ‘Avec Mon Papa dans le Grenier’ (With My Daddy in the Attic). Elle était sur le même disque que la chanson que Dory Previn avait écrite à propos de Mia trahissant leur amitié en lui volant insidieusement son mari, André, ‘Méfiez-vous des jeunes filles’ (Beware of Young Girls).”Woody Allen s’exprime (Woody Allen Speaks Out)

Avec mon papa dans le grenier
Avec mon papa dans le grenier
C’est là où je veux aller me coucher

…………………………………………………

Où nous vivrons avec du beurre d’arachide
Tartiné sur des crackers assortis
Et il jouera de sa clarinette
Quand je désespère

Papa m’a acheté des trains électriques

Pas sur le même disque, mais aussi de Dory Previn, est la chanson “Maman, Maman, Réconforte moi” (Mama, Mama, Comfort Me):

Maman maman réconforte moi
C’est toi qui m’aime
Papa m’a acheté des trains électriques
Parce que ce qu’il voulait c’était un fils
Il voulait un fils

Dylan Farrow: l’allégation d’abus sexuel dans le grenier est-elle venue d’une chanson?

Pour un examen plus attentif de la chanson de Dory Previn “With my Daddy in the Attic” et du train électrique inventé par Dylan Farrow en 2014, consultez l’article (en anglais) “Dylan Farrow: did the attic abuse allegation came from a song?”

Fait précédent et fait suivant

Le train électrique dans le grenier, décrit avec insistance par Dylan Farrow dans sa lettre ouverte publiée en 2014 par le NYT  n’avait jamais été mentionné auparavant.

Le train électrique dans le grenier, décrit avec insistance par Dylan Farrow dans sa lettre ouverte publiée en 2014 par le NYT, n'a jamais été mentionné avant cette date.
Le train électrique dans le grenier, décrit avec insistance par Dylan Farrow dans sa lettre ouverte publiée en 2014 par le NYT, n’a jamais été mentionné avant cette date.

Woody Allen était seul dans son appartement avec Dylan Farrow un nombre incalculable de fois et aurait pu l’abuser sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.

Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.
Woody Allen aurait pu abuser Dylan sans aucun témoin un nombre incalculable de fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *